Actualités 2013

27/12/2013







Amateurs de griffons Korthals, mauvaise pioche. Il est maintenant scientifiquement prouvé que seuls les cockers sont capables de voir arriver 2014 à grands pas. Mais c’est de la triche, alors, ôtez les laisses et bonnes fêtes de fin d’année à tous !!!


22/12/2013



Ce papillon sorti de son cocon c’est Iana de Franc Jeu. Iana a passé 3 mois à la maison avant d’intégrer le chenil de son maître, bien socialisée. Je ne l’ai pas vue depuis fin octobre et la semaine dernière, n’y tenant plus, j’y vais. Incroyable. La tête de son papa. On avait bien passé du temps à comparer les petites bobines lorsque je l’ai choisie pour Christian, mais je n’en espérait pas autant ! 




Chez nous on peut encore prendre des photos dans la moutarde, mais au Massachusetts, la saison des sports d’hivers a commencée. Et hop, et hop et hop, les journées sont courtes et Itak a beaucoup d’énergie à dépenser ! Sa maîtresse lui a fait une belle toilette.









07/12/2013

Mission accomplie, Fée-Liz a les deux classements qu’il lui fallait pour être trialer !  Les épreuves sur gibier naturel sont vraiment faites pour elle : le bois, les buissons, les épines, les orties, elle fait honneur à sa race et chasse là où d’autres sont rebutés.  

Mais reprenons depuis le début. Notre semaine de vacances en Touraine, je l’attend toute l’année.  Les concours et le soir, quelques visites et les flambées dans notre petit gite où tous nos chiens ont le droit d’entrer. 

On commence par deux jours à Lancôme, petites parcelles autour ou dans le coeur des villages. C’est la 3ème fois que nous faisons ce concours et déjà plein de souvenirs à la vue de quelques uns des terrains. Le 1er jour, Fée-Liz passe dans un petit bois en bordure de pré. Ce bois a déjà été fait en début de concours, les oiseaux sont branchés et volent à l’approche des humains. Fée-Liz travaille un faisan et puis... un lièvre passe. Là, ses idées s’embrouillent et... ça vole devant elle !

Les deuxième jour, le juge lui demande de refaire le terrain du précédent concurrent qui n’appréciait pas les orties. Au bout d’une poignée de minutes, arrêt. Un point est pris. Le conducteur a la pression ! Mais la chienne fait voler quelques temps après. 

Fée-Liz le 1er jour à Lancôme

Eloy au coeur du village.

La Ville Aux Clercs succède à Lancôme.

Le 1er jour, Eloy fait un beau parcours dans le bois, mais il ne trouve pas d’oiseaux.

Eloy, le 1er jour à La Ville aux Clercs

Après le bois, les concurrents abordent un immense colza. Et ils sont là les faisans. Tous les chiens restants seront mis en présence dans ce champs.

Fée-Liz obtient un 4ème excellent. Eloy est repris mais il fait voler.

Ci-dessus, quelques beaux paysages du 2ème jour à la Ville aux Clercs, où Fée-Liz ne trouvera pas d’oiseau et où Eloy continuera ses facéties.

On enchaîne avec St Cyr du Gault.

Le 2ème jour, Fée-Liz passe dans un épais sorgho. On n’y vois rien et c’est casse-gueule. Mais il s’agit d’une mission de service public : faire sortir les faisans pour les autres concurrents. Pas de problème, c’est un terrain fait pour la chienne. La voici partie et je ne peux que suivre la cloche à l’oreille. ça vole de partout, mais le juge dit à Eric que ce n’est pas la chienne et qu’il doit continuer. Au bout d’une interminable quinzaine de minutes, la cloche s’arrête et mon cœur aussi. Un coup de feu. Et puis la cloche. Ah la bourrique. Un si beau travail gâché parce que mademoiselle est revenu à son conducteur, encore à quelques mètres d’elle.

Je commence à croire que ce 2ème classement qu’il lui faut pour être trialer ne sera pas au rendez-vous.

Suivent les deux jours à Saint Denis d’Authou (Magny), dans la Beauce.

Le 1er jour, la chienne prend un point dans le colza. Puis marque à nouveau l’arrêt. Eric la fait couler mais un oiseau part sous les pieds du juge qui approche. Suit une leçon de conduite : on se presse pour rejoindre un chien à l’arrêt et le faire couler ! Le faisan est parti à pattes.  Merci pour tous ces conseils. Ils seront mis en application dès le lendemain.

2ème jour. Eloy a toujours son catalogue à co---ries sous le bras, mais manifestement il en est à une page de publicités. Comme toujours, la quête est magnifique et le colza lui permet de s’exprimer pleinement.

Il mord sur le chemin herbu et .... arrêt ! Je sors le zoom au maximum pour capter l’instant, pensant à une perdrix. Elles aiment bien les bordures. Quand soudain, un capucin prend son essor et file à travers le blé, de l’autre côté. Le chien ne bouge pas.

Quelques minutes plus tard, un coq lui permet de se classer au 2ème EXC.

C’est bien pour Eloy mais c’est la dernière chance de Fée-Liz cette année. Saura-t-elle la saisir ? Le champs est désespérément vide. Le juge veut la mettre en présence et traverse toute la longueur du colza pour rejoindre les maisons. Il fait froid et venteux.

Parfaitement sage envol et feu, la Fée-Liz. Vive le zoom de l’APN qui permet de suivre l’action depuis le chemin où Eloy a pris son lièvre et de conserver le souvenir du faisan qui s’envole, petit point au bord du toit en partie droite de l’image. 3ème EXC.

Voilà, les faisans sont maintenant tranquilles et réinvestissent les blés, Friches, cultures à gibier, les espaces sont magnifiquement aménagés pour leur permettre de prospérer. Dommage que nous n’ayons pas un tel soin des faisans sauvages dans l’Eure car c’est vraiment magique de faire travailler les chiens sur ces oiseaux retords et qui volent comme des bombes.



29/11/2013

La si jolie Fidjie des Bois aux Dames Blanches ajoute un maillon à la chaîne et voilà Alix à nouveau grand-père. Unie à Colt du Clos Renaud, trialer et à qui il ne manque qu’un CACT pour être champion d’automne, elle a donné naissance à 3 femelle et 2 mâles chez Pascal Boulanger, son propriétaire.




16/11/2013


C’est ma 2ème Poule Korthals dans le Cotentin. Alix n’est plus là, sa fille Hekla du Malocart reprend le flambeau pour le Derby des jeunes. Jugée par Michel Bouvet, elle prend la tête du  solo 2 avec Lascau Van de Uilenberg conduit par J. Haro. On vous raconte le parcours en photos.

La poule faisane a trouvé refuge dans les buissons que surplombe un arbre. Hekla l’arrête mais il s’agit de faire décoller l’oiseau afin de pouvoir le tirer.

La poule est tombée, désailée. Hekla se précipite, dépasse l’oiseau, fait volte face sur les chapeaux de roues, se saisit du volatile qui bat encore des ailes et le rapporte fièrement à son maître.

Eric félicite la concurrente avant de la relancer. 

Au barrage, elle rejoint son demi-frère Hawai du Haut de la Prairie. Mais elle ne se livre pas comme le matin, laissant les coupes à Hélios des Bords du Dan et à Lascau.

La Sarcelle d’Or où j’ai inscrit Eloy des Mordorées Automnales sur un coup de tête se déroule dans un joli cadre. Aucun entraînement préalable mais ce chien est enragé d’eau depuis qu’il sait marcher donc on lui fait confiance.

Salut à l’organisateur de l’épreuve et juge, Robert Buratto.

La 1ère épreuve consiste à lâcher un canard vivant et à le tirer en plein étang pour que le chien le rapporte. Ce que fait Eloy après avoir filé le train à son canard jusqu’au milieu de la pièce d’eau.

Pour la 2ème épreuve, ci-dessous, un canard est déposé sur une rive opposée. Un tir d’apportable montre au chien dans quelle direction se lancer à l’eau. L’oiseau d’Eloy est placé haut sur la berge et il met un peu de temps à le trouver, faute de le voir. Mais il finit pas s’en saisir, et à retraverser l’étang pour le ramener à Eric.

La 3ème épreuve est un rapport de canard décédé lancé depuis la berge, classique.

Eloy prend la 2nde place du concours, ex-aqueo avec un confrère, derrière Dona des Rives de l’Aure. 

Ci-dessous Hawai du Haut de la Prairie, fils d’Alix et de Volga, une rencontre bien sympathique. J’ai vu aussi les sœurs de Franc Jeu, Iroise et Iackou, venues acclamer Idée-Fixe qui obtient son TAN à moins de 7 mois. Fripon et Flash du Bois d’Onzion se classent aussi à la Poule Korthals. 

Encore un super week-end partagé avec les copains ! Une pensée à ceux qui n’ont pas pu venir.



03/11/2013


C’est l’histoire d’Itak de Franc Jeu. Arrivé à la maison à 2 mois en attendant le grand départ. Mais pas de temps perdu. Câlins, sorties, baignades sont au programme afin que le petit chien démarre son apprentissage. Un tempérament en or et déjà un talent fou.

 





Et puis voilà... Trois mois puis quatre, les vaccins sont complets, le transitaire trouvé... On met la touche finale à la préparation.




C’est le grand jour. Après avoir visité le parking d’Air France Cargo sous toutes ses coutures, c’est de lui même qu’il demande à entrer dans sa caisse. Il s’endort et ne verra pas qu’on garni la caisse d’étiquettes, qu’on scotche sur le toit sachets de croquettes et bouteille d’eau. Et puis c’est la dernière fois que je le vois...



Nuit blanche à me réveiller toutes les heures pour regarder mon téléphone. Déposé  à 8 h à l’aéroport, il sera dans les bras de sa maîtresse à 1 heure du matin heure française. Et avec la nouvelle de son arrivée, la 1ère photo de mon petit Itak sur le sol Américain. C’est étrange comme impression.

Le voilà grand voyageur le TakTak. Ses premières vagues sur l’île de Nantucket, ses premières bécasses et gélinottes dans le Maine, son premier faisan dans le Massachusetts.    Pour le revoir, on n’a plus qu’à préparer une sacré tire-lire.











Photos : Vicky Foster



30/09/2013





Beau tableau de chasse les filles ! De gauche à droite : Charly, Iana, Fée-Liz, Ithaque, Hekla. Bon, les gars, c’est pas mal non plus.



15/09/2013


Quelques images des dimanches passés au bord de la Seine, pique-nique, entrainement des petites et bécassines pour les grandes au programme.







Iana de Franc Jeu


Ithaque des Mordorées Automnales



07/09/2013


Au Bosquel, Hector du Malocart obtient son TAN, ce qui de très bon augure avant que débute sa première vraie saison de chasse. Etna des Mordorées Automnales repart avec ses brevets de rapports à terrer et à l’eau, la voilà désormais lice recommandée.

Ont eu également leur TAN cet été :  Havane et Hermès du Malocart, Hawai du Haut de la Prairie (tous trois sélectionnés pour le derby des jeunes), Huit Plumes et Heidy du Malocart, Hudson du Haut de la Prairie. 



Hector


07/07/2013


Honneur aux amis et à Yohann Poissenot-Touchard  qui organise à La Turballe son 1er TAN en tant que délégué du club de race.

Hekla, jugée par Romaric Saulnier, obtient son TAN et est qualifiée pour le Derby des jeunes. Les semaines d’entraînement sont récompensées ! Elle court, prend du terrain, change de cultures, a du nez. Une bonne petite chienne de 1 an, confirmée ce jour là par Y. Rousseau.

Obtiennent également leurs TAN son frère Houston conduit par D. Guillon et son demi-frère Huron des Mordorées Automnales.




Mise à l’envol de la caille avant le coup de feu


Huron et sa maîtresse Lydie


20/06/2013



On ne rajeunit pas mais cela n’empêche pas d’être gâtée par ses proches.

Pour mes 50 ans, Eric m’a offert cette magnifique lampe de l’artiste Pierre Lautussier de Levens (06).



Je ne vous présente pas le chien peint sur l’abat-jour.

 

09/06/2013



Nationale d’Élevage de Frévent.

Je n’ai pas beaucoup profité de cette première nationale sans Alix. Pourtant l’organisation, le cadre et le temps étaient de la partie. Les larmes ont coulé sans arrêt à revoir les enfants et les traits qu’ils ont pris de leur père. Finesse des Bois aux dames blanches, Etna et Huron des Mordorées Automnales, Hekla du Malocart, 3 mères relevant de lignées différentes mais à l’arrivée, des têtes et des poils de jumeaux. 

Huron fait 3ème en classe jeune mâle, Fripon du Bois d’Onzion obtient à nouveau la réserve de CACS. Etna, Eloy, Fleur, Finesse et Hekla obtiennent un excellent.

Hélas pas de photos, l’appareil ayant fait grève pour cause de nuit passé dans la voiture.



02/06/2013


Il serait temps de vous montrer quelques photos de la portée d’Eau Vive de Franc Jeu et d’Alix.
Il y avait cette bouille à bisous là. Un petit gars bien dans ses patounes




L’affixe de Franc Jeu a le sens pratique, aussi la bouille à bisous existe aussi en version fille pour ceux qui voient la vie en rose !




Et aussi cette paire de coquines :



Bref, tous aussi mignons les uns que les autres !



01/06/2013



Flash du Bois d’Onzion obtient le CACS au Championnat de France qui s’est déroulé cette année à Marseille sous le jugement de Mr Lassandre. Au vu de ses résultats en travail, il est le 1er descendant d’Alix à pouvoir prétendre homologuer un titre de champion de conformité au standard.






20/05/2013


Pour sa 4ème portée avec Alix, Babou a mis au monde 4 femelles et 3 mâles. Tout ce petit monde a trouvé les humains sur le pied de guerre, biberons et lampes chauffantes à gogo. Aussi les bébés ont bien profité. Voir les photos plus haut. 



12/05/2013



C’est une première pour Hekla. Projetons nous en 2006 : même endroit (Evreux), même juge (E. Bénard), même classe (jeune). Hekla marche sur les traces de papa et fait "meilleure jeune" à Evreux pour sa 1ère sortie.

Ses notes : 54 cms, DC, tête bien sculptée avec un chanfrein long et busqué, l’oeil devra foncer, exc encolure et sortie, exc ligne de dos, exc proportions H/L et angulations, exc poil, sous-poil, exc poitrine, aplombs et pieds, exc démarche.   



Ah mon dieu que les expos sont ennuyeuses. J’ai déjà entendu cette chanson quelque part !







05/05/2013



Chuuttt, ils dorment...Ils se sont rejoint pour l"éternité. Alix et Léa, deux décennies de tendresse canine.


28/04/2013


Exposition spéciale de race de Amiens, 27 chiens inscrits. Eloy des Mordorées Automnales obt

ient la réserve de CACS et de CACIB.




Avec Filou des Bords du Dan, CACS à la Nationale d’Elevage 2012




Les notes de Mme Parent : DCC - 59 cms - Exc construction - Exc poil et sous poil - Jolie tête - Exc oreilles - Exc oeil - Encolure pourrait être un peu plus sèche - Exc dessus et dessous - Exc angulations avant et arrière - TB aplombs sur pieds serrés -  Exc démarche facile - Fouet légèrement gai.



14/04/2013


Fin de la saison des field trial de printemps 2013. Qu’en retenir ?

Blé ras, froid glacial, perdrix moqueuses dont les petites têtes nous narguent à l’abri des pâturages où nous ne pouvons aller, terrains sans oiseaux qui se succèdent ? La vision du Berlingo taillant la plaine, tachant de suivre une Fée-Liz, puis un braque, à fond les manettes dans une véritable mer de lièvres et de chevreuils, chaque mètre amenant quelques paires de longues oreilles de plus dans cette déferlante ?

Non. Que les battements de cœur.

Le point pris par Eloy après tant d’efforts dans les impitoyables labours. Après qu’il ait été tiré et que les oiseaux se soient envolés, le chien se tourne pour voir si son conducteur, qui doit franchir une clôture de barbelés, arrive. Eliminé... Pas de quartier même pour les braves.

Les deux points pris par Fée-Liz dans des parcelles abritées et verdoyantes, parfaites pour sa quête continentale. Quelle chance se dit-on.  Le juge demande encore deux lacets avant de corner la fin du parcours. Un lièvre  lui fait perdre la tête au second d’entre eux. Eliminée. Elle fera un 2ème TB à Guilmecourt. L’année dernière, elle aurait été trialer. T’inquiètes, ma Féfée, tu auras d’autres occasion de démontrer l’excellence de ton nez.

Mais les déceptions s’oublient car la saison des fields, c’est aussi ça : de bons moments entre amis, avec nos chers poilus.

Et hop, on trinque et ça repart !


31/03/2013


Voici Etna des Mordorées Automnales, de retour de l’exposition du Luxembourg, présentant fièrement sa décoration aux lettres C.A.C.I.B.


Pendant que Etna préparait ainsi un futur titre de championne IB, nous rencontrions son demi-frère Flash du Bois d’Onzion et son maître au détour d’un field trial. Quelle quête. Dommage que les perdreaux n’aient pas été au rendez-vous dans ce blé si court et si venté .... 





22/03/2013


Des nouvelles mitigées me parviennent de la fiancée d’outre-Atlantique d’Alix ... A 5 jours du terme, la chienne a fait un malaise. Une césarienne a été pratiquée en urgence. Sur les 10 chiots qu’elle portait, seuls deux ont survécu. Un mâle et une femelle. Quelle tristesse pour sa propriétaire, après tant d’efforts. Heureusement, les deux rescapés se portent comme un charme et prennent du poids jour après jour. La maman a aussi été sauvée, et c’est le principal. Elle s’occupe avec tendresse de ses petits.

 


Pour se consoler, quelques nouvelles sympas.

J’ai reçu des photos d’Hector du Malocart, qui poursuit sa croissance en beauté et profite des joies de la plage au pays Basque. 10 mois si je ne m’abuse.


Enfin, Eloy et Fée-Liz ont entamé leur saison de printemps en se classant tous les deux au TB au field trial de Gouy St André. Le blé est très ras, pas facile de bloquer ces satanés perdreaux. N’oublions pas le RCACT de Flash du Bois d’Onzion au Puy en Velay quelques jours auparavant. 



24/02/2013


Surprise ! Enfin des photos de Havane du Malocart, à C. Tourneux, que nous n’avions plus revu depuis ses 2 mois. Quel changement. C’est devenu une belle jeune Korthals. Brindille peut être fière de sa progéniture.




21/02/2013


Alors que, le 14 février, Dora de la Forêt du Braca se voyait dotée d’une famille de dix chiots à élever, que croyez-vous que fit l’heureux papa ?

Qu’il prit le train pour les Landes afin d’assumer l’éducation des petits ? Tss, tss.

Dès le 21, il faisait à la Poitevine Eau Vive de Franc-Jeu les honneurs by night de son jardin Normand. Très à l’aise, joyeuse et amicale, la Korthals a ensuite pris la pose pour nous démontrer que son maître, Philippe Bellot, pouvait légitimement placer ses espérance dans cette première portée. Eau-Vive est trialer et lice recommandée. Plus d’information dans la rubrique « Descendance ».

 



03/02/2013


C’est la 1ère fois que nous sommes invités à chasser la bécasse dans le Finistère et cela mérite bien  une petite mention-souvenir. Les deux têtes de lard autrement connues sous les noms de Eloy et Fée-Liz étant parties à l’entraînement , autant dire que cette petite virée avec Alix-Le Sage et Hekla-La Douce ressemble à des vacances !

Bosquets, ruisseaux et marais se succèdent sous un ciel lumineux.

Sur les deux jours, une vingtaine de bécasses sera levée par l’équipe setters-Korthals. En cette fin de saison, les oiseaux ne se laissent plus approcher et c’est dommage pour Hekla. Mais que de promesses chez cette petite chienne à qui aucune difficulté du terrain n’entame le courage. Dénivelé, ronces, carex, ruisseaux, elle suit les grands sans baisse de pied ni plainte (ce n’est pas le cas de la photographe, pouf pouf).

Hekla


Sur le chemin du retour, petit arrêt au bord de la mer. Ça tombe bien, on a le collier approprié ! (Sans compter que la photographe n’est pas enlisée cette fois-ci.)

Alix



31/01/2013

Les cigognes se préparent en cette fin janvier.

Dans une quinzaine de jours, Dora de la Forêt du Braca, à Mme Pressac, devrait donner naissance à une nichée de petits Korthals qui porteront l’affixe de La Barde Lierre.

Plus de 1400 kms dans la journée pour une saillie, chapeau Mme Pressac. Vous méritez une belle portée. Il n’y a plus qu’à attendre.

Dora, nous l’avions vu à la Poule Korthals de 2011où elle avait obtenu un CACT avec son conducteur, Loïc Pressac.



Autre évènement : depuis le 21 janvier, une griffonne d’outre-Atlantique porte nos espoirs. Une aventure commencée en août par un mail plein de questions et qui aura j’espère un aboutissement heureux dans quelques semaines. Prélèvement de semence, congélation, test de décongélation, container pour transport de sperme congelé, sociétés de transport express, procédures douanières, j’en aurais appris des choses. Un vrai parcours du combattant pour les propriétaires des deux fiancés. Voici une photo souvenir d’ Alix dans les jardins de l’école vétérinaire de Maisons-Alfort.

Là il fait un peu la tête en se demandant pourquoi la promenade sur les bords de la Marne est finie. Mais devant les bureaux du CERCA (centre d’étude en reproduction des carnivores), la mémoire de la séance du matin avec gentille malinoise lui reviendra vite et c’est avec enthousiasme qu’il grattera la porte ! Un prélèvement qui une fois arrivé à destination se révèlera de qualité. Croisons les doigts !

 

20/01/2013


Raté pour le dernier jour d’ouverture du faisan... Alix a passé la matinée la truffe en l’air à guetter les pigeons avec son maître en tenue de camouflage.

Première neige pour Helka qui adore ça, comme tous les chiens. Il n’y a plus qu’à éponger les congères qui se forment dans les poils des pattes !





Hekla - Quel est ce flocon qui perturbe mon dimanche de chasse ?


Hekla en version mâle = Alix sur fond blanc.

 
Eloy - L’hélicoptère est le plus sûr moyen de se déplacer sans se geler les coussinets.



12/01/2013


Bonne année 2013 à tous !

Une année qui commence sous de bons auspices avec les CACS - CACIB obtenus par Eloy et Etna des Mordorées Automnales au Paris Dog Show, tous deux en classe travail.

Une bonne journée entre amis, à déguster les boissons à bulles fines des uns et les fondants aux chocolats des autres.

 


Etna et à gauche, Flore du Mont d’Ancre à Romaric Saulnier qui obtient la réserve. A noter que ces deux korthals sont cousines, puisque la mère d’Etna est la soeur du père de Flore (Black).





Eloy et Dario des Bords du Dan.

Les commentaires de Mr Lassandre sur Eloy : DCC - sujet bien construit  sur une exc ossature. En statique le dessus se tient correctement. TB aplombs avant. Exc angulations. Exc poitrine en tout. La tête est masculine, longue, bien typée avec d’exc formes et proportions. L’œil pourrait être plus pigmenté mais garde une belle expression de race. Exc poil, garnitures, couleur. Se déplace facilement avec une foulée établie de qualité.